Résumé journée de championnat national #5

Ce Dimanche, KBAR accueillait la cinquième journée du championnat de France national de Kin-Ball.
Après avoir signé le meilleur bilan de la saison le 20 Janvier dernier, nos 3 équipes Rennaises arrivaient avec l’ambition de faire mieux, si ce n’est aussi bien pour faire honneur à son public.

Rennes 1 / Nantes 1 / Nantes 2 (D1 Féminine)

Ce sont nos rennaises, leaders provisoires du classement avec un match d’avance, qui lançaient la journée dans un match les opposant aux 2 équipes nantaises de cette division féminine.
Et ce match était pour elle très important car en effet, si Nantes 2 était la lanterne rouge du classement, Nantes 1 restait deuxième avec seulement 8 points de retard et un match en moins.
L’enjeu du jour était donc de conforter cette avance sur Nantes 1 avant que le match en retard soit joué.

Dès le début du match, l’équipe de Nantes 1 montrait clairement qu’elle était dans un bon jour avec plusieurs attaques fulgurantes et une défense plus que solide.
Néanmoins, nos rennaises ne lâchaient rien et finissaient par faire craquer les Nantaises qui commirent plusieurs fautes, laissant ainsi le final de la période se jouer entre Rennes 1 et Nantes 2; une période qui sera remportée par nos Rennaises grâce à une frappe tout en sourire de Gwen Bourdon.

La seconde période fut plus maîtrisée que la première pour Rennes 1 qui pouvait compter sur les frappes puissantes de sa capitaine Aurore (qui a attendu l’arrivé de ses parents pour lâcher ses frappes) et sur les nombreux dunks marqués par Margot (vraisemblablement devenue spécialiste en la matière).
La deuxième période est donc remportée par les Rennaises laissant les 2 autres équipes à zéro et permettant de faire naître un net espoir de victoire chez les supporters locaux.

Cependant, le sport est imprévisible et le Kin-Ball encore plus.
Il ne fallait pas plus que 2 périodes concédées pour réveiller les joueuses Nantaises qui remportaient plus ou moins facilement la troisième et la quatrième périodes pour finalement revenir à 2 périodes partout avec Rennes 1.

La suite du match ne fut pas différente des 2 périodes précédentes avec des Rennaises qui ne trouvaient plus la faille face à une équipe de Nantes 1 en grande forme d’un point de vue défensif mais également en attaque.

Et même si Nantes 2 réussira à remporter la 5 éme période, Nantes 1 finira par remporter le match en 3 manches devant Rennes 1 (2 périodes) et Nantes 2 (1 période).

Ce qu’il faut retenir de ce match : 2 premières périodes réussies avec des switchs intéressants entre Aurore et Clémentine mais une attaque trop peu efficace face à la défense de fer des Nantaises.
Rennes 1 n’est probablement plus dans la course pour le titre mais peut toujours viser le podium.
Ho, et …. Margot joue-t-elle vraiment sa première saison de Kin-Ball ? Parce que dans les tribunes, les supporters ont du mal à la croire.

Rennes 1 / Ponts-De-Cé 2 / Angers 1 (D1 Masculine)

Avec 2 victoires et une deuxième place, nos gentlemans Rennais (3éme avec 5 points de retard sur le champion en titre et encore invaincu Ponts-De-Cé 1) arrivaient sur le terrain avec l’ambition assumée de remporter ce match afin d’engranger des points pour la course au titre.

Favori sur le papier, nos Rennais n’ont pas fait de vieux os sur le parquet ce dimanche avec une victoire rapide en 3 périodes et la confirmation d’un collectif maintenant bien rodé.

Ce qu’il faut retenir de ce match : Une victoire et des points très importants pris par nos Rennais car en effet, les 2 équipes étant devant eux au classement (Nantes 1 et Ponts-De-Cé 1) ont chuté lors de leur confrontation face à Noisy en match de clôture.
Nantes 1 aura pris les points de la 3éme place et Ponts-De-Cé de la 2éme. L’occasion pour Rennes 1 de revenir sur les talons de Ponts-De-Cé en attendant leur prochaine confrontation en match de retard face à Noisy.

En bref, une bonne opération aujourd’hui pour les Gentlemans Rennais.

Rennes 2 / Nantes 2 / Paris XIII (D2 Masculine)

Encore une fois un match compliqué pour les jeunes joueurs de Rennes 2 qui affrontaient là une solide équipe parisienne et aussi et surtout le leader de la Division 2 Nantes 1.
Mais qui dit match compliqué dit dépassement de soi et aujourd’hui Rennes 2 nous en a fait la démonstration.

La première période fut à l’image de leur saison : les Rennais ont résisté mais n’ont pas trouvé la faille pour s’imposer en fin de période et c’est Nantes 1 qui remportera la période devant Rennes 1.

Mais la deuxième fut, elle, complètement différente avec des Rennais solidaires en défense et un Kevin de gala pour remporter une période maîtrisée de bout en bout.
Cette période fut le début du show rennais, nantais et parisien.
En effet, les équipes se rendant coup pour coup, le match s’étalera sur un total de 6 périodes. Un nombre de périodes conséquent quand on sait que Rennes 2 ne comptait que 4 joueurs sur sa feuille de match.

Rennes ne réussira pas à remporter une seconde période contrairement aux équipes parisienne et nantaise et la dernière période commençait avec une obligation de victoire pour Rennes 2 pour espérer aller plus loin dans ce match.

Et cette 6ème période fut une réelle bataille entre les 3 équipes, poussant chaque joueur dans leur dernier retranchement, Win effectuant par exemple des sauvetages dans des angles opposés et Alexis faisant des plongeons défensifs quelque peu atypique mais néanmoins efficace.
Le capitaine Kevin nous fera même peur en se tenant la cheville en milieu de période, faisant ainsi trembler les supporters locaux. Mais comme dit plus haut, aujourd’hui était le jour du dépassement de soi pour cette équipe et ce même Kevin blessé à la cheville effectuera quelques secondes plus tard une défense rapprochée épique allongé au sol les pieds en l’air permettant ainsi à Alexis et Anthony de récupérer le ballon et évitant de perdre un point important dans le money time.

Toute cette débauche d’énergie mènera Rennes 1 en finale de la période face à Paris XIII. Une finale de période qui ne sera pas du tout à l’image de leur performance dans le match car nos Rennais feront 2 fautes bêtes offrant alors la victoire aux Parisiens.

Ces 2 fautes leurs coûteront cher car cela sonnera la fin du match et donc une triste 3ème place pour Rennes 2.

Ce qu’il faut retenir de ce match : Ce match est le match le plus abouti de leur saison.
Ils progressent de match en match et on comprend maintenant pourquoi KBOS a peur d’affronter cette équipe, allant même jusqu’à déclarer forfait la journée où ces derniers sont à domicile.

En bref, avec un match comme celui-là, face au leader du classement, Rennes 2 peut clairement aller chercher une victoire cette saison.

Bilan de la journée :

Une désillusion pour l’équipe féminine tenante du titre, une bonne affaire comptable pour Rennes 1 et un show épique de Rennes 2.

Cette journée n’est pas aussi bonne que la dernière mais elle reste pleine de promesses pour la suite.
Et même si notre équipe féminine n’a plus vraiment d’espoir pour le titre, elle reste une équipe sur qui compter sur le championnat, étant capable de gagner contre n’importe quelle équipe dans son championnat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *