Heureusement que les rennaises étaient là !

L’équipe féminine de Rennes a remporté son deuxième match consécutif face aux équipes de Angers 1 et Quintin, comme lors de leur match précédent. Contrairement à ce match, il aura fallu 5 périodes aux rennaises pour venir à bout des angevines, qui auront mené 2 périodes à 1.
Cette victoire permet aux rennaises de rester à une longueur de l’équipe d’Angers 2 au classement, mais avec toutefois un match de plus de jouer. Le titre est donc toujours possible, mais dépend plus du résultat des angevines que de ceux des rennaises.

L’équipe masculine de KB2R a eu l’honneur d’entamer cette journée à Quintin. Mais voila, comme lors de leurs 2 premiers matchs, bien que dans le rythme, KB2R n’a pas été en mesure de remporter la moindre période face à Quintin 1 et Moncontour. S’ils ont perdu ce match, c’est qu’ils ont fait plus d’erreurs que leur adversaires, qui en ont bien profité, notamment les quintinais qui se sont imposés en 3 périodes.
Mais ce match aura tout de même permis à KB2R de débloquer son compteur point au classement général car elle a remporté assez logiquement sa prolongation pour la 2ème place sur le score de 5 à 3. Ce point leur permet de quitter la dernière place au classement.

La dernière équipe rennaise présente à Quintin n’était autre que le leader invaincu du championnat, Rennes Volga. Elle affrontait au cours du dernier match de la journée l’équipe d’Angers 1, également invaincu (mais 1 match en moins) et un des adversaires préféré de ces rennais, l’équipe d’Avenir A, battu déja à 2 reprises par Rennes Volga. Le moins que l’on puisse dire sur ce match, c’est qu’il fut long, très long… En effet, ce match est devenu le match le plus long de l’histoire du championnat de France de kin-ball. Il aura fallu 7 périodes (le maximum) pour départager les 3 équipes. Pourtant, le début du match ne laissait pas augurer de cette longueur. En effet, Avenir A remportait les 2 premières périodes et se retrouvait à 1 période de leur première victoire en championnat. Mais voila, Rennes Volga et Angers 1 n’occupe pas les 2 premières places du championnat pour rien. Les 2 équipes remportent chacunes 2 périodes et vont donc en découdre dans une 7ième et dernière période. Comme lors des périodes pérécédentes, aucune équipe ne se détachera et au final, c’est l’équipe de Rennes Volga qui sera perdante puisqu’elle terminera avec un point de moins que les 2 autres qui en découdront en prolongation, avec une fessée (5/0) infligée par Angers 1 à Avenir A. Tout n’était pas néanmoins fini pour les Rennais, car ils avaient l’occasion de remporter le point de la 2ème place lors de la prolongation qui les départageait avec Avenir A. Si la prolongation pour la victoire avait été expéditive, celle-ci aura été très serré. Mais Rennes Volga l’a emporté 5 à 4.
Le point de cette 2ème place est très important, car il permet à Rennes Volga de rester leader du championnat avec 10 points. Mais attention, ce total de points est également celui d’Angers 3, qui sans faire du bruit, gagne ces matchs et engrangent les points. Mais Rennes Volga les ayant battu lors de leur confrontation, les rennais sont devant les angevins au classement. Mais cette place de leader est tout de même menacé par Angers 1, qui avec la victoire au cours de ce dernier match, continue son sans faute depuis le début et se situe à 1 point de Rennes Volga, avec un match de retard.

Quelques chiffres pour finir :

  • 1 : le rang toujours occupée par Rennes Volga au championnat de France masculin, mais Angers 1 pousse de plus en plus derrière
  • 1 : la première victoire au kin-ball de Anne-Gaelle Leroy et Anne Laure Pelé 😉
  • 2 : Le nombre de joueurs sans victoire au sein de l’association de Rennes : Guillaume Lebourcher et Anthony Dode (Et cette fois ci Dode a joué un match !)
  • 7 : Le nombre de rennaises présentes à Quintin ! Il ne manquait que Sophie !
  • 0 : le nombre de périodes remportées par KB2R après leurs 3 premiers matchs…
  • 49 : le nombre de minutes (au moins car il y a eu des prolongations) passées sur le terrain par Rennes Volga.
  • 2 : le nombre d’heures écoulées entre le coup d’envoi du match de Rennes Volga et le coup de sifflet final…
  • 0 : le nombre de bonbons offerts par Julien Dorison alors que son anniversaire était le 22 janvier !
  • 29 : le 29 janvier, c’est l’anniversaire de Thomas Ourmières, s’il ne veut pas avoir la même remarque que Julien, il sait ce qui lui reste à faire…
  • 0 : Aucun retardataire au rendez-vous à 8h30 du matin ! On peut remercier Lionel qui avait pris l’initiative dès l’annonce de l’horaire de décliner ce rendez-vous commun 😉

Pour connaître les résultats et classements exacts, rendez vous sur le site de la fédération.

Prochaine journée à Quintin le dimanche 7 février 2010. Il s’agit d’une journée privée ou seuls les hommes sont conviés…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *